20247 Rogliano, France
  • Description

  • Galerie

    Escale Patrimoine : Les ruines du moulin de la Coscia
    Escale Patrimoine : Vue du moulin de la Coscia
    Escale Patrimoine : La Ferme
    Moulin de la
    Vue sur la Baie de Macinaggio, Moulin di A Coscia (Ph. J.RATTAT)
  • Téléchargements

    Téléchargements

Description

Moulin de la Punta di a Coscia
Odyssea Protect

Les moulins du Cap Corse

Le moulin de la Coscia domine le port, sur la pointe du même nom (Punta di a Coscia) qui ferme la baie de Macinaggio.
Au sommet de cette pointe étaient bâtis deux moulins accolés ; un seul est encore debout, le second laisse entrevoir quelques ruines (socle et pan de mur)
Au niveau étymologique, le village tient son nom des moulins à vents : « Macinaghju » signifie « meulier » , le mot vient de « macina » qui se traduit par meule. (ce terme aurait supplanté le sens toponymique plus ancien de "Marinaghju", qui signifie la marine.)

Accessible par un sentier ou encore une piste carrossable vous y découvrirez un panorama exceptionnel : Au sud, sur Macinaggio, son port, sa baie, la côte... Au nord vers le site de Tamarone, les îles Finocchiarola, ou encore à l'Est vers l'Archipel Toscan et plus particulièrement : Capraia et l'Ile d'Elbe.

Aujourd'hui décapité cet ancien moulin à vent est souvent confondu avec une tour génoise, et est devenu un centre de relais de télécommunication. Les moulins du 21° siècle les ont remplacés et les narguent avec leur immenses pales métalliques du haut des Trois pointes où est située la Ferme éolienne de Rogliano, qui en compte 7.

Témoins d’une vie agricole intense, les moulins du Cap Corse ont pour particularité de se décliner en moulins à vent et moulins à eau.

- Les moulins à vent
Leur concentration dans le Cap Corse est exceptionnelle : 13 recensés à la pointe du Cap entre Méria et Morsiglia dont 4 à Rogliano et 1 à Tomino contre 5 dans le reste de la Corse.

La mouture des céréales était la principale fonction des moulins à vent.
La plupart des propriétaires des moulins étaient des marins qui maîtrisaient les connaissances en matière de voilure et de vent.

Louis-Napoléon MATTEÏ a eu l’idée géniale dans les années 1900 de convertir le moulin « Franceschi »à Ersa en objet publicitaire pour la promotion de son apéritif le « Cap Corse MATTEÏ » dont la renommée est rapidement devenue internationale. Ce moulin est aujourd'hui propriété du Conservatoire du Littoral et a été restauré.

- Les moulins à eau
Essentiellement à roue horizontale, ces moulins permettaient de moudre farine de blé de maïs ou de châtaigne et de presser les olives destinées à la fabrication de l’huile.
Deux types de pressoir pour l’huile d’olive : pressoir avec l’âne et pressoir à eau.
Le XXIe siècle voit revivre certains moulins grâce à la réhabilitation et à la valorisation des oliveraies et châtaigneraies anciennes ainsi que la fabrication de produits en voie de disparition tels que farines de châtaignes et huile d’olives.

Le journal "Pointe du Cap Corse" (publié par l'Association Finocchiarola, pour le gestion des espaces naturels du Cap Corse) vous présente dans son numéro 4 un dossier sur les Moulins à vent du Cap Corse. (A consulter au format PDF)
Contact Tel.: +33 (0)4 95 35 40 34
Fax: +33 (0)4 95 31 78 62
@: macinaggio-tourisme@orange.fr
Web: http://www.macinaggiorogliano-capcorse.fr

Galerie

  • Escale Patrimoine : Les ruines du moulin de la Coscia
  • Escale Patrimoine : Vue du moulin de la Coscia
  • Escale Patrimoine : La Ferme
  • Moulin de la
  • Vue sur la Baie de Macinaggio, Moulin di A Coscia (Ph. J.RATTAT)