20275 Ersa, France
  • Description

  • Galerie

    S
    Le s

Description

Sémaphore du Cap Corse Moins connus que les unités navigantes ou que les grandes unités à terre, les sémaphores et leurs occupants, les guetteurs, constituent une composante importante de nos forces répartie le long de nos côtes.
Armes par du personnel de la marine nationale, relevant du Commandant de la formation opérationnelle de surveillance et d'information territoriale (FOSIT TOULON), les sémaphores, à l'aide des moyens techniques modernes dont ils disposent, ont un rôle prééminent dans l'organisation générale de défense et de surveillance des eaux côtières et du littoral.

En liaison avec le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage Corse sous C.R.O.S.S installé également sur la base d'aspretto depuis 1985 (en liaison avec le poste de commandement du secteur maritime côtier d'Aspretto en Défense Opérationnelle du Territoire)

Les sémaphores concourent aux missions de service public, de prévention et de sauvetage.

Les sémaphores sont des établissements de la marine nationale implantés sur les points remarquables du littoral. Ils remplissent deux types de missions:

* Missions militaires
Ils sont chargés :
- de la surveillance maritime, aérienne et terrestre du secteur qui leur est attribué.
- de la diffusion aux autorités concernées des informations recueillies ou de anomalies constatées.
- de la veille des liaisons côtières.

* Mission du service public
- de la sauvegarde de la vie humaine.
- de la surveillance de la navigation en vue de la prévention de pollutions marine accidentelles,
- de la participation au concours aux taches des autres administrations,
- des observations météorologiques.

Les sémaphores en Corse ou les yeux de la terre
Dès le début de la navigation et donc des risques d'invasion, la défense des côtes devient un souci des populations riveraines.
Des postes de guet permettaient de découvrir et de signaler l'approche des navires ennemis au moyen de fumées.

Sous l'ancien régime, l'organisation de la défense des côtes était assez anarchique; la signalisation par pavillons, en particulière à chaque région voire à certains ports même, manquait pour le moins d'unité.
Ce n'est que sous la révolution qu'un système uniforme se dessine. La défense alors placée sous la direction de la Marine se constitue d'une ligne continue de vigies. Soixante six vigies furent construites sur le littoral et remplacées progressivement à partir de 1807 par des sémaphores.

En date du 16 décembre 1810, cinq sémaphores sont en activité en Corse. Ils sont équipés de matériel radar et visuel performant et armés par du personnel de la marine nationale.(Spécialités Guetteur Sémaphorique)

Distance de Macinaggio :
11 km
Contact Tel.: +33 04956 106
@: otsi.macinaggiorogliano@orange.fr
Web: http://www.macinaggiorogliano-capcorse.fr

Galerie

  • S
  • Le s