20247 Rogliano, France

Description

Il ne reste aujourd’hui aucun vestige de cette tour, dont la seule trace nous est fournie par une peinture ornant l’église saint Marc de Macinaggio. Cet indice nous laisse supposer qu’elle se trouvait à l’embouchure du ruisseau de Goielli, partie sud du port actuel.

Les Tours
Du 14° au 18° siècle, les tours ont été construites à l’époque où les invasions barbaresques étaient nombreuses.
Elles sont pour la plupart édifiées sur le littoral, et pour certaines dans les villages.
On en dénombre cent sur toute la Corse, dont le quart dans le Cap Corse et dix à Rogliano.
Il existe deux sortes de tours : Les rondes, qui appartenaient à la communauté étaient plus difficile à construire car plus solides et hautes (12 à 17 m) assuraient la surveillance et la défense de la mer et des côtes.
Les carrées souvent bâties à l’intérieur, exception faite de la Tour de l’île de la Giraglia, étaient le bien de leur propriétaire et servaient de refuge à la population.

Cf. "Les Tours Génoises du Cap Corse" (Texte C.CAZEMAJOU)
Contact Tel.: +33 0495 354 034
Fax: +33 0495 317 862
@: otsi.macinaggiorogliano@orange.fr
Web: http://www.macinaggiorogliano-capcorse.fr